Devenir adhérentAccès espace adhérent

Les rencontres de l'ADGS

le mercredi 26 septembre 2018

La première rencontre de l'ADGS aura lieu le mercredi 26 septembre 2018 à Lyon sur la thématique du leadership :

Y a-t-il un problème spécifique du management à la française, en particulier dans la fonction publique ? 

Comment gérer le risque et l’incertitude dans des cultures professionnelles à la fois très hiérarchisées et individualistes ?

Un invité de marque introduira la journée en la personne de Frédéric MICHALAK,  International de rugby français pendant 14 ans, il est devenu en 2015 le meilleur buteur de l'histoire du XV tricolore. S'en suivra une table de ronde. Les modalités pratiques pour participer à cette rencontre vous seront communiqués dans les meilleurs délais.

Ce temps de rencontre sera également l'occasion de signer une convention de partenariat avec l'Association des DG de Communauté de France (ADGCF) représenté par son Président Pascal FOURTOUL. Je vous livre in extenso l'exposé des motifs et vous transmettrai la convention finalisée dès que possible :

"Fusion d’administrations, mutualisation des services, exercice de nouvelles responsabilités…: les intercommunalités et les Universités sont engagées dans un cycle de réformes simultané qui modifie et affecte profondément leur organisation et leurs modes d’interventions.

Désormais « autonomes », les Universités sont pleinement compétentes en matière de gestion de leurs ressources humaines et de leur patrimoine immobilier et, plus largement, dans le champ des politiques publiques qu’elles dispensent (recherche, formation, coopération internationale, culture…). En somme, les missions des DGS d’Université s’apparentent de plus en plus à celles de leurs homologues territoriaux.

De leur côté, les communautés, étendues et consolidées par la loi NOTRe, sont conduites à élaborer de nouveaux projets d’aménagement durable, à mettre en œuvre des coopérations infra et inter territoriales, à s’adapter aux mutations économiques, ainsi qu’au processus de métropolisation.

Autrement dit, les métiers de DGS d’intercommunalité et d’Université évoluent et tendent à se rapprocher en matière de besoin de compétences : ils supposent une maîtrise accrue du management des ressources humaines en situation de changement institutionnel et des instruments d’évaluation et de performance des politiques publiques.

La présente convention de partenariat entre l’ADGCF et l’ADGS s’inscrit dans cette dynamique. Les deux associations ont la volonté d’ouvrir un espace de collaboration afin de valoriser l’expertise de leurs membres et de partager des hypothèses de travail, des idées et des réflexions prospectives qu’elles élaborent collectivement et expérimentent au quotidien.

L’enjeu de cette convention est de renforcer la capacité des Universités et des Intercommunalités à nouer des alliances favorisant la cohérence des projets de développement territorial, l’émergence d’une action managériale optimisée et renouvelée dans ses cadres d’action aux échelles locales et nationale."

Je profite de ce message pour remercier l'ensemble des membres du CA de l'ADGS, mais aussi l’ensemble des collègues qui s'investissent pour développer et imaginer de nouveaux axes de développement pour soutenir nos fonctions et notre réseau. Après avoir obtenu des avancées significatives en termes statutaires, mais aussi une reconnaissance formelle de l’étendue de nos missions au travers du référentiel, notre association se  doit désormais d’évoluer dans son fonctionnement et offrir à ses adhérents de nouveaux services ,en ayant toujours à l’esprit de refléter fidèlement les intérêts de notre profession, au service de nos établissements.  



HAUT