Devenir adhérentAccès espace adhérent

Nouveau DGS : Université de Rennes 1- M. Régis ROSMADE 1er janvier 2017

Nouveau DGS : Université de Rennes 1- M. Régis ROSMADE  1er janvier 2017

De formation ingénieur INSA, Régis Rosmade a intégré le service technique immobilier de l'université de Rennes 1 en 1997. 15 années au sein de ce service, dont il était le directeur adjoint, lui ont permis d'acquérir une solide expérience en matière d’organisation de projets, d’encadrement de personnel administratif et technique, et de déploiement d’outils de modernisation.

En 2010, il dirige le projet UEB C@mpus, opération complexe, consistant à déployer des équipements et services numériques et à construire 4 nouveaux bâtiments (dont le PNRB) sur l'ensemble du territoire breton.

Nommé directeur général des services adjoint fin 2012, il a été en charge principalement de la conduite du changement et du pilotage des projets transversaux au sein de l’établissement. Régis Rosmade a, par ailleurs, été désigné chef du projet de fusion des deux universités rennaises en 2014, puis coordonnateur de la réponse à l’appel à projet I-SITE depuis 2015. Autant de projets clés qui lui permettent aujourd’hui de bien saisir les enjeux stratégiques du développement d’un établissement d’enseignement supérieur au sein d’un paysage en pleine mutation.

Choisi pour diriger les services administratifs de l'université, Régis Rosmade a pour mission principale de transformer l'organisation administrative de l'établissement et permettre à Rennes 1 de continuer à se développer et à attirer malgré les contraintes budgétaires.

Quelques mots-clés guideront cette ambition de transformation de l'université, qui vise à renforcer la qualité et l'efficacité des services qui viennent en appui aux missions de formation et de recherche : simplifier, réorganiser, moderniser et innover.

L'innovation administrative sera le cœur de l'action du nouveau DGS, qui se devra ainsi de définir l'organisation, les procédures et les outils permettant d'améliorer la performance, l'agilité et l'efficacité de l'établissement. Enfin, son expertise en matière de conduite de projets complexes sera mise à profit pour mener à bien les projets les plus stratégiques pour l'université

Publiée le 13 févr. 2017 par CONSTANT Nathalie. Modifié le 06 mars 2017


HAUT